juillet 12, 2022

Aide et soutien

Un élève peut avoir besoin d’une aide « sur-mesure » à tout moment de sa scolarité.

Outre le soutien que les enseignants apportent pendant les cours eux-mêmes, le collège propose plusieurs dispositifs destinés à accompagner les plus fragiles, et ce depuis la sixième jusqu’à la troisième.

Ces dispositifs sont collectifs, en petits groupes restreints.

De plus, des prises en charge individualisées proposent de remédier à des situations qui freinent voire empêchent la réussite et l’épanouissement scolaires. Ces prises en charge variées peuvent être proposées en réponse à des problématiques de discipline ou d’absence de sens de la scolarité, mais elles peuvent également être liées à des troubles spécifiques des apprentissages, des problématiques de santé ou bien à des situations de handicap.

Quelle que soit la situation de l’élève, l’important demeure de se rencontrer.

Sommaire

SAS 6ème et 5ème

Le dispositif « SAS » propose un espace d’apprentissage intermédiaire.

Il est destiné en priorité aux élèves les plus fragiles à l’entrée en sixième qui, pour certains, ne maîtrisent pas toutes les compétences de fin de cycle 2 et sont par conséquent dans l’incapacité de profiter pleinement de leur entrée au collège.

Organisé en deux heures réparties sur la semaine, le SAS accueille les élèves en tout petit groupe encadré par deux professeurs volontaires.

Il se poursuit en 5ème, mais pas forcément toujours avec les mêmes élèves : certains quittent le SAS en fin de 6ème, d’autres l’intègrent en début de 5ème.

Les compétences du cycle 3 sont validées en fin de 5ème afin de permettre de poursuivre au mieux les années du collège.

Accompagnement 4ème

Ce dispositif à destination d’élèves de quatrième a pour objectif de :

  • valoriser, redonner confiance,
  • développer les compétences orales,
  • aider l’élève à élaborer progressivement un projet d’orientation personnel.

Cet atelier, co-animé par deux professeurs, se déroule en deux temps.

1 : d’octobre à décembre, travail sur la connaissance et la confiance en soi.

2 : de janvier à juin, construction progressive d’un projet d’orientation.

Le travail au sein de cet atelier s’effectue en petit groupe. Cela permet un échange de qualité entre pairs et avec les professeurs, et un accompagnement au plus près des besoins.

Pour les élèves inscrits, ce dispositif entre dans l’emploi du temps à raison d’une heure par semaine, le vendredi de 11h30 à 12h25.

Projet Inter Avenir

Inspiré par la dernière réforme du collège, le Parcours Avenir permet à l’élève de construire progressivement son orientation et de découvrir le monde économique et professionnel.

Dans ce cadre le collège propose aux élèves de 3èm e l’option PIA « Projet Inter Avenir ».

Ce parcours aide l’élève à :

  • élaborer son projet d’orientation
  • découvrir le monde économique et professionnel
  • développer son sens de l’engagement et de l’initiative

OSER

OSER : l’Oral pour SEpanouir et Réussir

Ce dispositif à destination d’élèves de troisième a pour objectifs principaux :

  • de développer les compétences orales ;
  • d’apprendre à utiliser l’oral comme outil pour apprendre,
  • de permettre d’acquérir des outils pour s’épanouir, pour gérer son stress, pour assurer une prestation.

Cet atelier, co-animé par deux professeurs, est proposé à deux groupes d’élèves à raison d’une heure par quinzaine (le mardi en S3 : 15h30-16h30).

Le travail au sein de cet atelier s’effectue en effectif réduit afin d’accompagner chaque élève au plus près de ses besoins. Différents outils pédagogiques sont utilisés, dans lesquels les adolescents sont au centre du vaste éventail de situations proposées.

Les prises en charge individualisées

Tutorat

Le tutorat est un accompagnement personnalisé, sur une période donnée, dans le but de répondre à une problématique : problèmes de comportement, besoin d’encouragement et/ou de cadre pour retrouver le sens de l’apprentissage…

Il est établi sur proposition de l’équipe pédagogique, avec l’adhésion de l’élève et de sa famille, et fait l’objet d’un contrat.

Ce tutorat peut être pris en charge par n’importe quel adulte de l’établissement, choisi par l’élève parmi un ensemble de volontaires.

Sa durée est variable, en fonction des besoins.

PAP

Le Plan d’Accompagnement Personnalisé est un dispositif d’accompagnement pédagogique qui s’adresse aux élèves du premier comme du second degré pour lesquels des aménagements et adaptations de nature pédagogique sont nécessaires, afin qu’ils puissent poursuivre leur parcours scolaire dans les meilleures conditions, en référence aux objectifs du cycle.

Le plan d’accompagnement personnalisé répond aux besoins des élèves qui connaissent des difficultés scolaires durables ayant pour origine un ou plusieurs troubles des apprentissages pour lesquels ni le programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) ni le projet d’accueil individualisé (PAI) ne constituent une réponse adaptée.

Le PAP est élaboré conjointement par l’équipe de direction, le professeur principal, la famille et l’élève, puis adressé avec les pièces justificatives (bilans psychologiques et paramédicaux réalisés auprès de l’élève) au Centre Médico-Scolaire du secteur géographique dont dépend l’établissement.

À la suite de ce constat, le médecin de l’éducation nationale donne un avis sur la mise en place du PAP, dont toute l’équipe pédagogique et de Vie Scolaire est informée. 

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter cette page. 

P.A.I

Le projet d’accueil individualisé (PAI) est un document écrit qui précise les adaptations à apporter à la vie de l’enfant ou de l’adolescent en collectivité (crèche, école, collège, lycée, centre de loisirs).

Il concerne les enfants et adolescents atteints de troubles de la santé comme une pathologie chronique (par exemple, l’asthme), une allergie, une intolérance alimentaire. Les enfants et adolescents atteints d’une maladie de longue durée (par exemple, un cancer) sont aussi concernés.

Le PAI est élaboré à la demande de la famille et/ou du chef d’établissement avec l’accord de la famille. Il est établi en concertation avec l’infirmière scolaire et visé par le médecin scolaire.

Le document est signé par les différents partenaires convoqués au préalable par le chef d’établissement. Il est ensuite communiqué aux personnes de la communauté éducative: c’est à dire l’ensemble des élèves et des personnes qui participent à l’action éducative dans l’établissement scolaire

Les besoins thérapeutiques de l’enfant ou de l’adolescent sont précisés dans l’ordonnance signée par le médecin qui suit l’enfant ou l’adolescent pour sa pathologie.

Le PAI doit notamment contenir des informations sur les points suivants :

  • Régimes alimentaires à appliquer
  • Conditions des prises de repas
  • Aménagements d’horaires
  • Dispenses de certaines activités incompatibles avec la santé de l’enfant ou de l’adolescent
  • Activités de substitution proposées

Le PAI concerne une pathologie ou un trouble constaté pendant l’année scolaire. Sa durée de validité peut donc varier. Il peut être reconduit d’une année sur l’autre. Le PAI peut aussi être revu et adapté en cas d’évolution de la pathologie ou en prévision d’un voyage ou d’une sortie scolaire.

PPS

Pour favoriser la scolarisation et répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves en situation de handicap, tout est mis en œuvre pour construire un projet personnalisé de scolarisation (PPS) aussi opérationnel que possible dès lors que la famille a saisi la maison départementale des personnes handicapées (MDPH), lieu unique destiné à faciliter les démarches des personnes en situation de handicap.

Vous trouverez davantage d’informations en suivant ce lien.

Les personnels d'accompagnement

La PSYEN – conseil en orientation

Mme Sergent est psychologue de l’Education Nationale – Conseil en orientation. Elle accueille les élèves et les parents au collège ou bien au Centre d’Information et d’Orientation, et conseille les enfants sur leur projet scolaire. Elle reçoit également pour des problématiques plus spécifiques : difficultés d’apprentissage, mal être…

Le POINT ECOUTE

Mme Moser est psychologue spécialiste des adolescents. Bilingue français-anglais, elle accueille au collège, le mardi, les élèves qui ont en font la demande. Elle écoute et conseille, sans intention thérapeutique, les enfants en situation de mal être ou de souffrance : relations difficiles avec les pairs, stress scolaire, besoin de se confier…

L’INFIRMIERE 

 

Mme Le Cren est infirmière diplômée d’état, intervenante en milieu scolaire. Elle travaille en lien avec le médecin scolaire et accueille les enfants au collège certains jours de la semaine. Elle veille à l’établissement des PAI, réalise des bilans de santé et programme des interventions de prévention dans le domaine de la santé auprès des collégiens.