avril 19, 2020

La Vie Scolaire

Au sommaire de cette page

Contacter la Vie Scolaire

Pour nous joindre :

Par téléphone : 01 64 69 56 93

Ou par courriel : viescointer@gmail.com

L'équipe

2 CPE, Conseillères Principales d’Education

Mme Carro, en charge des niveaux 6ème et 5ème

Mme Coumel, en charge des niveaux 4ème et 3ème

8 assistant(e)s d’éducation

Le rôle des CPE

Les conseillères principales d’éducation exercent leurs responsabilités éducatives dans l’organisation et l’animation de la vie scolaire, organisent le service et contrôlent les activités des personnels chargés des tâches de surveillance. Elles sont associées aux personnels enseignants pour assurer le suivi individuel des élèves et procéder à leur évaluation. En collaboration avec les personnels enseignants et d’orientation, elles contribuent à conseiller les élèves dans le choix de leur projet d’orientation.

L’ensemble des responsabilités exercées par les CPE se situe dans le cadre général de la « vie scolaire » qui peut se définir ainsi : placer les adolescents dans les meilleures conditions de vie individuelle et collective, de réussite scolaire et d’épanouissement personnel.

Le rôle des AED

Les Assistants d’Education assurent des fonctions d’assistance à l’équipe éducative, notamment pour l’encadrement et la surveillance des élèves, le plus souvent sur des temps hors classe (restauration, récréation, circulation dans les couloirs, entrées et sorties de l’établissement, etc.)

Ils participent au suivi éducatif des élèves (présence aux conseils de classe, suivi de classe, absences, retards etc.)

Ils encadrent les études et peuvent assurer de l’aide aux devoirs.

Le Conseil de Vie Collégienne

L’esprit de cette instance est de rendre les collégiens acteurs de la vie de leur établissement. Il appartient au Conseil d’Administration du collège de fixer, par une délibération, le nombre et la qualité des membres du CVC ainsi que les modalités de leur désignation ou de leur élection.

L’objectif est de mener à bien des projets à l’initiative des élèves.

Projets menés par le CVC 2019 2020 :

  • Une collecte de bouchons en faveur d’une association pour l’achat de fauteuils handisport
  • Un concours de dessin
  • L’organisation de la journée carnaval
  • Des actions sur le thème du Développement Durable

Foire Aux Questions

Article II. 3. c. du Règlement Intérieur :

« En cas d’absence, les responsables légaux des élèves doivent signaler par téléphone ou par courriel le motif et préciser si possible la durée prévisible à la vie scolaire. A défaut, c’est le personnel de vie scolaire qui informe la famille par SMS envoyé au responsable légal 1.

Dès son retour, l’élève se présente à la vie scolaire pour justifier son absence avec un billet rose détachable du  carnet de correspondance signé par les responsables légaux. »

Article I. 2. e. du RI :

« Quatre demi-journées mensuelles d’absence non justifiée donnent lieu à un signalement à l’Inspection académique »

Les absences non justifiées donnent lieu à un courrier à la famille. Quatre demi-journées mensuelles d’absence non justifiées donnent lieu à un signalement à l’Inspection Académique.

Par absence justifiée, nous entendons une absence régularisée administrativement, preuve que vous êtes au courant de la situation. Dans le cas où vous ne seriez pas d’accord avec l’absence de votre enfant qui a, par exemple, séché les cours sans votre autorisation, la régularisation demeure cependant obligatoire.

Tout retard est immédiatement signalé par l’enseignant ou la vie scolaire et enregistré dans le logiciel Pronote.

Il doit, au même titre qu’une absence, être justifié par les parents au moyen d’un billet bleu dans le carnet de correspondance, signé, et rapporté en vie scolaire le lendemain.

Article II. 3. b. du RI : « Le retard est effectif dès la sonnerie de début de cours. »

« Pour tout retard supérieur à 5 minutes, l’élève ne sera pas accepté en classe et restera en étude. »

« A partir de quatre retards constatés sans motif recevable, l’élève sera mis en retenue. Un nombre trop important de retards non justifiés donne lieu à un courrier à la famille.»

Les responsables légaux des élèves choisissent, au moment de l’inscription, entre le régime vert, orange ou rouge, qui détermine la couleur du carnet et la souplesse de sortie de l’élève.

Article II. 3. a. du RI :

« Carnet Vert :

L’élève est autorisé à sortir en fin de cours effectif, même en cas d’absence non prévue d’un professeur.

Carnet orange :

L’élève sort toujours aux heures prévues par son emploi du temps.

En cas d’absence d’un professeur et/ou de changement d’emploi du temps prévisible, l’élève l’indique sur son carnet de liaison à l’emplacement prévu en fin de carnet, et le fait signer par ses responsables légaux pour une prise de connaissance avec ou sans autorisation de sortie.

En cas d’absence ou  de changement d’emploi du temps non prévu, l’élève devra rester au collège jusqu’à l‘heure de sortie prévue par son emploi du temps, sans possibilité d’autorisation de sortie par mail.

Carnet rouge :

L’élève est contraint aux horaires extrêmes de fonctionnement du collège 8h20 -17h25 et 8h20-12h25 le mercredi. Il ne peut être externe. »

Article II. 1. a. du RI :

« Les cours et l’emploi du temps sont organisés de la façon suivante :

Matin

 

Après-midi

 

Montée en classe

8h20*

 

13h20

M1

8h20-9h15

S1

13h20-14h15

M2

9h20-10h15

S2

14h20-15h15

Récréation

10h15-10h30

Récréation

15h15-15h30

M3*

10h30-11h25

S3 *

15h30-16h25

M4

11h30-12h25

S4

16h30-17h25

* A ces heures et dès le retentissement des sonneries, les élèves se rangent à l’emplacement qui leur est réservé et attendent leurs professeurs, dans la cour, devant le numéro de classe.

L’accueil des élèves est assuré de 8h00 à 17h25 le lundi, mardi, jeudi et vendredi et de 8h à 15h le mercredi (pour les élèves inscrits à l’AS). »

Les affaires récupérées sont stockées dans chaque vie scolaire. Du côté vie scolaire 4ème/3ème, il y a un placard dédié aux objets perdus. Les élèves doivent passer régulièrement vérifier qu’il ne s’y trouve pas leurs affaires égarées ou oubliées dans la cour.

Article III. 1. a. du RI :

« Les punitions scolaires sont motivées par des manquements mineurs aux obligations des élèves, des perturbations dans la vie de la classe ou de l’établissement, ou par le constat d’un manquement au travail personnel de l’élève, tels que :

Motifs :

  • non respect des obligations énoncées ci-dessus au chapitre 1 du règlement intérieur ;
  • non présentation du carnet de liaison, défaut de signature ou de photographie ;
  • mauvaise tenue et dégradation du carnet de liaison ;
  • manquement au travail personnel ;
  • oublis répétés de la carte de cantine, du carnet de liaison, des clés de casier (demandes répétées d’intervention sur les casiers) ;
  • tricherie,…

Punitions correspondantes :

  • observation écrite dans le carnet de correspondance, signé par les parents ;
  • excuse orale ou écrite ;
  • devoir supplémentaire fait à la maison, signé par les parents ;
  • devoir supplémentaire fait en retenue après les cours, signé par les parents ;
  • exclusion ponctuelle d’un cours. Cette mesure ne peut être qu’exceptionnelle, elle s’accompagne toujours d’un rapport du professeur au chef d’établissement, d’un devoir à faire à la vie scolaire et d’un appel à la famille par le professeur ;
  • confiscation et remise en mains propres à la famille des objets interdits ou dangereux, ou rétention du carnet et remise de ce dernier à la famille ;
  • réparation immédiate. »

A noter : contester une punition reçue par l’enfant est en général peu éducatif. Nous nous tenons en revanche à votre disposition pour vous fournir d’éventuelles explications.

Article III. 1. b. du RI :

Les sanctions « sont motivées par des manquements majeurs aux obligations des élèves, des perturbations dans la vie de la classe ou de l’établissement, tels que :

Motifs :

  • atteinte aux biens ;
  • atteinte aux personnes ;
  • fraude, imitation de signature ;
  • sortie illicite de l’établissement ;
  • introduction, usage, commerce de boissons alcoolisées, énergisantes ou de tabac dans l’établissement ;
  • introduction et usage de stupéfiants dans l’établissement ;
  • port d’objet dangereux…

Echelle des sanctions disciplinaires :

  • L’avertissement ;
  • Le blâme ;
  • La mesure de responsabilisation ;
  • L’exclusion  temporaire de la classe inférieure  ou égale  à 8 jours, l’élève étant accueilli dans l’établissement ;
  • L’exclusion temporaire de l’établissement ou de l’un de ses services annexes, inférieure ou égale à huit jours ;
  • L’exclusion définitive de l’établissement ou de l’un de ses services annexes, prononcé par le conseil de discipline. La convocation dudit conseil peut être assortie d’une mesure conservatoire. Elle donne la possibilité au chef d’établissement d’interdire son accès à un élève jusqu’à la tenue du conseil de discipline. Elle ne constitue pas une sanction et doit répondre à une véritable nécessité. »

« Les sanctions sont propres au collège et n’excluent pas la possibilité de poursuites civiles ou pénales. »

« L’initiative de la procédure disciplinaire appartient au chef d’établissement, éventuellement sur demande d’un membre de la communauté éducative. »

A noter : hormis la sanction d’exclusion définitive sans sursis prononcée par le Conseil de Discipline, les sanctions sont retirées du dossier de l’élève en fin d’année scolaire. 

Voir aussi la page suivante : la politique disciplinaire au collège International

Article II. 1. f. du RI :

« Inaptitudes partielles : L’EPS est une discipline d’enseignement obligatoire, seul un médecin peut déclarer inapte un élève à tout ou partie des activités physiques proposées. L’élève ne peut se dispenser de sa présence en cours lui-même. La dispense est d’abord remise au professeur qui la visera et indique si l’élève reste en EPS ou va en salle d’études. L’élève la remet ensuite à la vie scolaire.

En cas de problème très spécifique (asthme, mal de dos, de genou…), l’élève devra fournir un certificat médical détaillé (qualité et quantité de l’effort pouvant être demandé à l’enfant).
Dans le cas d’une difficulté passagère, les parents doivent informer le professeur à l’aide du carnet. Il en tiendra compte et verra avec l’élève ce qu’il lui est possible de faire. »

La dispense à remplir par les parents se situe Page 26 du carnet de correspondance.

La réponse est non.

Article 1.10.3 du RI :

En aucun cas, l’élève ne peut être autorisé à quitter l’établissement durant les temps libres inclus dans les périodes scolaires fixées par l’emploi du temps. 

A noter : dans des cas exceptionnels que nous serions en mesure d’anticiper, et dans la mesure du possible, pour éviter de trop nombreuses heures de permanence, nous procéderons à un remaniement ponctuel de l’Emploi du Temps dont vous serez informé via la messagerie pronote.

Article II. 3. d. du RI :

« Un élève demi-pensionnaire ne sera autorisé à quitter l’établissement avant d’avoir pris son repas que s’il n’a plus cours l’après-midi. »

Si l’élève a cours l’après-midi, il ne sera autorisé à prendre le repas à l’extérieur que si le responsable vient chercher son enfant et signe une décharge de responsabilité. Le repas sera tout de même facturé.

Article II. 2. a. du RI :

« La salle d’étude est le lieu où les élèves se rendent pendant une heure, ou davantage, quand :

  • l’emploi du temps comporte une heure de battement ;
  • un professeur est absent ;
  • le retard d’un élève en cours dépasse les 5 minutes ;
  • un élève est dispensé d’EPS et autorisé par son professeur à aller en étude ;
  • un élève n’a pas l’autorisation de sortir du collège. 

La salle d’étude est un lieu de travail personnel où le calme s’impose. Les règles sont les mêmes qu’en classe. Le travail de groupe y est autorisé en fonction du nombre d’élèves et laissé à l’appréciation de l’assistant d’éducation en charge de l’étude. Un appel y est fait en début d’heure.

Les élèves y sont placés sous l’autorité des assistants d’éducation, qui sont habilités à les punir en cas de comportement inadaptéIls doivent se mettre rapidement au travail. Des livres, revues, dictionnaires ou manuels scolaires sont à leur disposition si besoin, en échange de leur carnet.

Pendant les heures d’étude, aucune sortie n’est autorisée, sauf exceptionnellement après accord des assistants d’éducation. »

Règlement Intérieur 2019 2020

Le carnet de liaison

C’est la pièce d’identité de votre enfant au collège. Un carnet lui sera remis gracieusement à la rentrée scolaire, et il sera renouvelé chaque année de la 6ème à la 3ème. En cas de perte ou de dégradation dans l’année, l’achat du nouveau carnet sera facturé 5 euros.

Votre enfant doit avoir son carnet tout le temps en sa possession et en prendre soin. Il doit le présenter à chaque entrée ou sortie de l’établissement. En cas d’oubli, les personnels de vie scolaire lui transmettront une feuille qui servira de remplacement seulement pour la journée. Dans ce cas, votre enfant ne pourra sortir de l’établissement qu’à 17h25.

Que contient le carnet de liaison ?

Ce carnet est un outil de liaison entre le collège et la famille de l’élève. Il est donc important de le consulter très régulièrement.

Il contient des informations essentielles sur le fonctionnement du collège comme :

  • Renseignements sur l’élève ;
  • Liste des membres de l’équipe éducative ;
  • Dispenses d’EPS ;
  • Gestion des cours supprimés ou reportés ;
  • Gestion des RDV avec les professeurs ;
  • Charte informatique ;
  • Règlement intérieur ;
  • Règlement de la demi-pension ;
  • L’emploi du temps de l’élève et son régime de sortie.

Il vous donne également des informations sur l’attitude et le travail de votre enfant (punitions, mérites, travail non fait, etc).

Le carnet de liaison vous permet enfin de justifier les absences de votre enfant à l’aide des coupons roses, ainsi que les retards aves les coupons bleus. Nous vous rappelons que pour qu’une absence ou un retard soit réglé administrativement, il faut obligatoirement le retour en vie scolaire du coupon rose ou bleu.

Le carnet de liaison est vérifié régulièrement par les professeurs principaux et le service de vie scolaire.

Non au harcèlement

La harcèlement, sous toutes ses formes, est un véritable fléau dans les milieux scolaires. Pour autant, ce n’est pas une fatalité : tous ensemble, nous sommes capables d’en venir à bout. Un seul remède : en parler! 

Le harcèlement n’est pas une simple querelle ou un désaccord ponctuel entre un ou plusieurs élèves.

Cela consiste, par des gestes de rejet ou des mots cruels, des attaques sur l’aspect physique ou la différence, répétés plusieurs fois par jour et souvent relayés le soir ou la nuit sur les réseaux sociaux, à détruire peu à peu l’élève qui en est la victime en lui faisant ressentir qu’il ou elle ne vaut rien et ne peut pas être aimé.

Isolé, rejeté, humilié, l’élève qui subit le harcèlement souffre très intensément et peut se mettre en danger.

Au collège International, nous demeurons très attentifs à ces situations et nous invitons les élèves à demeurer vigilants avec nous pour refuser tous ensemble le harcèlement scolaire.

Vous trouverez ci-dessous deux ressources très utiles à ce sujet.